Pontaix, le village-seuil

Sur la route reliant Die à la vallée du Rhône, on traverse un drôle de petit village, enchassé des deux côtés de la vallée de la Drôme, laquelle se resserre sérieusement à cet endroit. Le village est d’ailleurs partagé en deux, de par et d’autre de la rivière.

Pontaix eglise 2 L1011510Il mérite la halte à plusieurs titre. Tout d’abord sa minuscule église, placée au bord de la route. Dans ce pays protestant, cette église miniature semble faire de la résistance, œuvre de témoignage plutôt qu’autre chose. Le temple, bien plus grand, est lui en face, sur l’autre rive. Toute une philosophie…

Pontaix ruelle 3 L1011519Ensuite, parce que l’architecture de ce village dénote, dans cette vallée de la drôme encore très provencale. Maisons hautes, toits pentus, on se rapproche de la montagne, c’est clair. A quelques kilomètres de la sortie du village, de toute façon, on commence à apercevoir, souverain, le plateau du Vercors.

Enfin, sur la rive droite, dans le vieux village, quelques superbes publicités murales peintes, aux couleurs passées. Nul doute que leurs contemporains devaient les trouver horribles : mais avec le temps, et l’effet de la lumière, on en vient à oublier le message publicitaire pour ne plus voir que la peinture. La nostalgie, Simone…

Pontaix concours de bleu finalisée