Paco de Lucia, légende du flamenco

Si vous aimez la musique, si vous aimez contempler les parcours mystérieux d’une vie, sa magie, si vous aimez admirer la grâce des grands hommes aux âmes humbles, si tout simplement vous aimez les beaux instants du cinéma, cette merveille est pour vous !

« Paco de Lucia, Légende du Flamenco », documentaire écrit et réalisé par Curro Sanchez Varela, est un dernier hommage rendu au guitariste andalou, son père, disparu en février 2014 à l’âge de 66 ans. La projection du film s’est déroulée le lundi 14 Décembre à Utopia, la salle pleine débordait et je crois vraiment n’avoir jamais vu une telle agitation pour trouver les quelques dernières places disponibles.

Mais pourquoi cet empressement ? J’ai vite compris, dès le premier instant la poésie l’emporte.

Grâce à des images d’archives sublimes, divers témoignages, et des interviews de Paco de Lucia lui-même qui se sont déroulées sur 4 ans entre 2010 et 2014, le réalisateur nous livre un portrait touchant, riche tout en restant simple, élégant. Les extraits de génie musical abondent, et rythment gracieusement ce voyage à travers le temps : de l’enfance au dernier concert.

Mais au-delà de la musique, voila ce qui me traverse et me saisit, la personne ! Il me rappelle Brel, sincère, grave mais rempli d’un humour cinglant, ne croyant qu’à la force du travail, jamais satisfait, attachant. Le musicien se décrit comme un introverti délivré par son art, et quel art ! À travers chaque note l’amour qu’il porte à son pays d’enfance retenti, l’âme du flamenco est là. Mais la diversité ne lui fait pas peur, il se mêle au milieu du jazz, de la bossa nova, désapprenant ce qu’il sait pour mieux apprendre, enrichissant ses ressources, il partage, observe, écoute, crée et révèle.

Un moment tendre, magnifique hommage à ne pas manquer!

Séances au Cinéma Utopia à Avignon tous les Vendredis soirs à partir du 6 Janvier 2016.