Le château pour tous de Poët Célard

C’est un tout petit village perché, à moins de dix kilomètres au nord-ouest de Bourdeaux. Une poignée de maison regroupées en escargot autour d’une butte, sur laquelle trône le château. C’est en 1278 qu’on trouve les premiers écrits évoquant ce site fortifié. Une fois son utilisation guerriére terminée, il sera légué, en 1830, au curé du village par la dernière comtesse de Poët. Comme nombre de monuments, il est laissé à l’abandon ou presque durant la grande partie du 20e siècle. Mais il est tellement constitutif de l’histoire du village, ce château, que les choses changent. C’est d’abord l’ADCAVL, une association drômoise organisatrice de chantiers internationaux de bénévoles, qui entreprend petit à petit sa restauration. Le chantier coûtera au total 2,8 millions d’euros, et durera près de 30 ans

poet celard entrée chateauPlacé dans le giron de l’éducation populaire pour la reconstruction, le Château va poursuivre sur sa lancée. Une SCIC (Société mixte d’intérêt collectif, structure de droit privée pouvant rassembler des acteurs individuels, des sociétés, des collectivités locales et des établissements public) est créée. Le « Château pour tous » est né. Aujourd’hui, le château se visite librement. Une « taverne » vous y accueille, on y accueille aussi des groupes, pour des stages, des séminaires, ou des mariages. Et vu les commentaires sur le Net, les moments qu’on y passent ont l’air d’être mémorable. Enfin, on y propose aux enfants les ateliers « Eureka », où ils sont initiés aux secrets de la fabrication des château-forts, ou aux impressionnants engins de guerre du moyen-âge. De quoi faire naître des vocations de chevalier(e) !

 

Plus d’infos :
Le site : www.scicpoetcelard.org
Le téléphone : 04 75 53 32 11